Diode et les machines (Machinerie)

Synopsis

Un jour dans un futur lointain, Mme et Mr Machin réalisent que leur fils, Diode ne sourit jamais. Soucieux d’être de bons parents, ils appellent les plus grands savants du monde pour remédier à cet effroyable constat.

Cette histoire questionne la place des nouvelles technologies face aux rapports humains. Peut-elle nous éloigner les uns des autres et nous priver des gestes simples et indispensables à notre bonheur?

J’ai écrit cette histoire pour les enfants et c’est avec eux que je souhaite la réaliser.

Depuis Janvier, je rencontre régulièrement les élèves  de CP, CM1 et CM2 de l’école Les Haybions à Charleville-Mézières pour mon premier laboratoire de recherche graphique.

Dans un premier temps, les enfants définissent et dessinent les personnages de l’histoire ainsi que les machines et l’environnement dans lequel ils évoluent.

Ensuite, ils leur donneront vie grâce au cinéma d’animation traditionnelle. Ici, le papier découpé et la pixilation.

Pour finir, ils  me prêteront leurs adorables petites voix pour doubler les personnages.

Ce chantier artistique sera reconduit auprès d’élèves de l’école primaire de Donchery en 2020/2021.

Pour des raison de COVID l’atelier aux Haybions n’a pu aboutir. 

À droite quelques recherches de personnages et machines.

 

 Machinerie

Fiche technique :
Animation jeunesse à partir de 5 ans – 10 minutes – 2020 – en recherche graphique

Auteure/ Réalisation : Aurélie Bonamy

Assistants réalisation et voix : Les élèves de l’école Les Haybions

Les projets fars